mercredi 9 mars 2016

Les cires ( 2 )


Suite à cet article de loi mal relayé ou mal compris,
 les bougies ont été quelque peu prises en grippe.;
les différentes matières entrant dans la composition des bougies
n'ayant jamais été incriminées depuis qu'une bougie est une bougie,
 personnellement je jeterai un œil soupçonneux  aux parfums,
mais puisque nous en sommes à ( essayer) d'éduquer les foules, je parlerai d'abord des cires.
C'est un univers absolument passionnant,
 je ne peux que vous envoyer faire une balade sur Internet, il y a de tout.
Pour l'instant , je fais un petit résumé sur ce que j'ai trouvé et ce que je sais.


Les cires végétales

Article mis en ligne le 23 décembre 2009 par Nessie
           
Dans nos cosmétiques maison nous utilisons généralement de la cire d’abeille
 pour donner une texture, une tenue ou tout simplement pour ses bienfaits.
 Mais il existe de nombreuses cires végétales qui ont toutes leur petit plus de douceur
 et surtout de rêve ...

Il s'agit là , d'un article sur les cires plutôt utilisées en cosmétologie
mais certaines font rêver...pourquoi pas en bougie?
juste pour élargir le champ des possibles et l'imagination de nos consommatrices..
 
 ou plus généralement de maquillages.
La cire est une émulsion ; elle a un pouvoir filmogène ( intéressant en cosmétique)
Cependant chacune des cires a son petit "truc en plus" qui fait toute la différence.
 Une odeur, un petit goût, une propriété particulière ...
 Sans être exhaustive voici une liste de quelques cires végétales.
 
  • Cire d’abeille
Aspect  : on la trouve brute sous forme de plaque ou encore "purifiée" en pastilles blanches.
Couleur  : jaune ou blanche
Odeur  : légère odeur miellée
Provenance  : la cire d’abeille provient des alvéoles des ruches d’abeilles.
 C’est la substance qui est sécrétée par les abeilles pour construire
 les rayons des ruches.
On la récupère en faisant fondre la cire des alvéoles avec de l’eau chaude.
 C’est donc un procédé très naturel qui permet de recueillir tous les bienfaits de la cire d’abeille.
INCI  : Cera alba
Conditionnement et prix moyen constaté  : 2€ pour 50g

*
Cependant, certaines utilisations requièrent que la cire soit blanche.
 C’est le cas par exemple pour le traitement du bois, la finition des meubles.
 Or, pour rendre la cire blanche naturellement, il n’y a qu’une seule solution :
 l’exposer au soleil et à l’air libre.
 Toutefois, le procédé n’étant pas des plus rapides, les industriels peuvent avoir recours
à des substances chimiques permettant le blanchiment de la cire…
 C’est ainsi que la cire d’abeille peut parfois être blanchie à l’aide d’agents oxydants
tels que le bichromate, le permanganate de potassium, les peroxydes etc.

Cire de Carnauba

Aspect  : En général on les trouve sous forme de copeaux.
Couleur  : De jaune à brun
Odeur  : forte odeur caractéristique qui s’atténue si la cire est "purifiée"
Provenance  : la cire de carnauba est obtenue par le battage des feuilles de son arbre (copernicia prunifera), suivi d’un raffinage.
Propriétés  : La cire de carnauba est utilisée dans de multiples produits
 de tous domaines que ce soit dans l’industrie automobile, confiserie ou cosmétique.
INCI  : Copernicia cerifera wax
Conditionnement et prix moyen constaté  : 2€50 pour 50g

Cire de Mimosa

Aspect  : pastille épaisse
Couleur  : jaune
Odeur  : une odeur typique de mimosa
Provenance  : la cire de Mimosa est extraite des fleurs de mimosa
Propriétés  : La cire de Mimosa a des propriétés filmogènes équivalentes à la cire de Carnauba mais prête un peu plus de douceur, d’onctuosité aux cosmétiques.
INCI  : Acacia decurrens flower wax
Conditionnement et prix moyen constaté  : 3.90€ pour 30g

Cire de Riz

Aspect  : On la trouve généralement en micro-billes très dures.
Couleur  : jaune
Odeur  : Inodore
Provenance  : La cire de riz est extraite de l’enveloppe du grain de riz ainsi que de son germe.
INCI  : Oryza sativa bran wax
Conditionnement et prix moyen constaté  : 2.85€ pour 50g

Cire de Candelilla

Aspect  : Paillette de différentes tailles.
Couleur  : Jaune à brun clair
Odeur  : assez caractéristique type gras.
Provenance  : Cette cire est obtenue de l’exsudation des feuilles de d’un arbre, Euphorbia cerifera, originaire du Mexique.
Comme les autres cires, elle est également connue pour son excellente propriété filmogène, elle est même l’une des meilleures.
INCI  : Euphorbia Cerifera (Candellila) Wax
Conditionnement et prix moyen constaté  : 3.40€ pour 50g

Cire de Soja

Aspect  : Je n’ai pas trouvé beaucoup de fournisseurs
mais elle est généralement vendue en pain et garantie sans OGM
( article spécifique à venir sur cette " sainte" cire de soja!) 
Couleur  : Blanc
Odeur  : Inodore
Provenance  : Il faut espérer que cela provienne de culture sans OGM.
Propriétés  : Cette cire est essentiellement utilisée pour faire des bougies (éventuellement bougie de massage) et n’a pas de propriétés connues en cosmétique.
INCI  : Glycin soya
Conditionnement et prix moyen constaté  : 8.90€ pour 1000g

Cire de fleur d’Oranger ou Néroli

Aspect  : de liquide à semi-solide, cireux
Couleur  : Brun
Odeur  : Très parfumée, elle est caractéristique et doit être dosée avec délicatesse.
Provenance  : Il y a différentes provenances de la cire de Néroli, celle 100% naturelle par extraction mécanique, et une autre un peu moins naturelle : extraction par solvant
Propriétés  : Outre son odeur envoutante, la cire florale de Néroli est réputée hydratante, émolliente et anti-microbienne.
Son parfum aux agrumes lui permet de remplacer facilement l’huile essentielle de Néroli, cependant il subsiste un doute sur son effet photo sensibilisant, elle est donc à utiliser avec précautions.
Ne pas oublier qu’il s’agit également d’une cire qui peut tâcher la peau.
INCI  : Citrus Aurantium (Orange) Flower Wax
Conditionnement et prix moyen constaté  : 5.95€ pour 20g

Cire florale de Jasmin

Aspect  : de liquide à semi-solide cireux.
Couleur  : brun clair à brun foncé.
Odeur  : très parfumée, elle fleure bon le jasmin.
Provenance  : Elle est dérivée du procédé d’extraction pour obtenir l’absolue de Jasmin. Lorsque l’on extrait l’absolue et le concret il reste la cire qui est très odorante.
Dosage  : Comme c’est une cire très parfumée, elle est à utiliser avec parcimonie aux alentours de 2%.
Propriétés  : La cire de Jasmin est surtout utilisée pour son parfum et pour donner de la consistance aux baumes ou aux crèmes.
INCI  : Jasminum Grandiflorum Wax
Conditionnement et prix moyen constaté  : 5.95€ pour 20g

Cire Florale de Rose

Aspect  : paillette
Couleur  : de jaune à brun
Odeur  : Très parfumée
Provenance  :
Dosage  : Comme les cires florales très odorantes, il faut utiliser cette cire avec précaution en partant de 1%
Propriétés  : Outre son parfum, la cire florale de Rose donne un toucher très doux lors de son utilisation.
INCI  : Rosa Multiflora Flower Wax
Conditionnement et prix moyen constaté  : 6.20€ pour 20g

Bon à savoir

Sur certains sites de cosmétiques vous pourrez trouver d’autres cires végétales, cependant il existe trop peu de littérature pour en faire un topo précis.
Les informations qui sont citées ci dessous sont donc mises pour simple information :
  • Cire de Chanvre : flocon de cire vert pâle, INCI : cannabis sativa
  • Cire d’Abricot : Pastilles jaune pâle, INCI : Prunus armeniaca
  • Cire de Tubéreuse : paillette brun-gris, INCI : Polianthes tuberosa
  • Cire de Ricin : il s’agit d’huile de ricin hydrogénée qui peut également être assimilée à un beurre artificiel.
  • Cire d’Olive : paillette blanche, INCI : Olea Europaea. Là encore il s’agit d’huile hydrogénée.
  • Cire d’Orange : liquide brun, INCI : Orange Peel. Il s’agirait d’une cire complètement naturelle avec d’excellentes propriétés émollientes.
  • Cire d’Amande Douce : pastille blanche, INCI : sweet almond hydrogenated. Là encore il s’agit d’huile hydrogénée.
Pour écrire nos articles nous essayons de croiser nos sources encore et encore afin de trouver un maximum d’information à partager.
Si vous avez des informations supplémentaires ou des sites à nous conseiller ce sera avec plaisir que je mettrai cet article régulièrement à jour.
    • Pour connaître les prix moyens des cires, je ne me suis basée que sur des sites français car les sites étranger sont bien moins cher mais accusent des frais de transport assez conséquent.
Sources :
- http://www.centifoliabio.fr
- http://www.aroma-zone.fr
- http://fr.wikipedia.org
- http://www.newdirectionsaromatics.com
- http://www.cosmeticsdatabase.com
- http://leflacon.free.fr
- http://www.essential7.com
- http://www.fresholi.co.uk
- http://www.derma-nova.com
- http://www.macosmetoperso.com


Que NESSIE soit remerciée pour ce bel article ,
 qui laisse rêveur quant à la diversité des belles cires existantes.

2 commentaires:

  1. Présentation très intéressante des divers types de cires, j'avoue que j'ignorais l'existence d'un certain nombre, mais pas de la "sainte" cire de soja, je le confesse! J'attends avec impatience la suite de cette série consacrée aux cires et qui attise ma curiosité!
    Au plaisir de la lecture donc, et avec une certaine impatience!

    Merci pour cet article si constructif.

    RépondreSupprimer
  2. Chère Florence.
    Il était grand temps , pour moi aussi, de partir à la découverte des cires existantes. La cosmétologie propose beaucoup plus de choses que l'art cirier ( plus rentable , je pense)
    J'ai appris des tas de choses, et je regrette bien d'avoir loupé mes cours de chimie car j'aimerais bien créer mes propres cires, maintenant.;
    A plus, pour de nouvelles découvertes
    Françoise

    RépondreSupprimer